DOSSIER RAEP : ILLUSTRATION DE VOS COMPÉTENCES (3) : Les deux documents, travaux ou actions pouvant être mis en avant…

21 janvier 2018

Conseils (du Ministère) pour effectuer cet exercice d’illustration…

Dans certains dossiers RAEP on vous propose de présenter :

 » (…) à titre d’illustration de vos compétences professionnelles, deux documents ou travaux, ou (…) deux actions, si possible de nature différente, que vous avez réalisés dans le cadre de votre activité et qu’il vous paraîtrait pertinent de porter à la connaissance du jury, au regard de l’expérience professionnelle recherchée. « 

Voici un…

…Extrait d’une circulaire Ministère Éducation nationale/Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche :

Vous pourrez joindre (…), à titre d’illustration de vos compétences professionnelles, deux documents ou travaux, ou présenter deux actions, si possible de nature différente, que vous avez réalisés dans le cadre de votre activité et qu’il vous paraîtrait pertinent de porter à la connaissance du jury, au regard de l’expérience professionnelle recherchée.

 Si vous choisissez de présenter une ou deux actions, il vous est suggéré de suivre la chronologie suivante :

–          la situation à traiter ;

–          le processus d’élaboration de la réponse à la situation ;

–          les objectifs à court, moyen et long terme ;

–          l’action menée ou proposée ;

–          les résultats obtenus.

 S’agissant des documents susceptibles d’être présentés, ils peuvent être de nature très variée : note, fiche, lettre, rapport, dossier préparatoire d’une réunion, compte rendu, circulaire, relevé de conclusion, mémoire en défense, guide méthodologique, supports de communication (affiche, plaquette, ordre du jour d’une réunion…), organisation de réunions, négociation auprès de prestataires privés, bons de commande …

Ces documents doivent faire ressortir clairement la qualité de votre travail et le niveau de vos compétences. Choisissez-les non pour leur épaisseur ou leur format, mais pour leur pertinence et leur caractère récent. Vous veillerez à éviter d’alourdir le dossier inutilement en y joignant des documents trop volumineux (5 pages maximum par document), et à supprimer toute référence nominative à une personne autre que vous-même.

Chaque document pourra, en outre, être accompagné d’un descriptif de deux pages maximum, obligatoirement dactylographié, afin d’aider le jury à analyser au mieux les missions que vous avez exercées et les compétences que vous maîtrisez. Vous devez lui apporter des informations qui expliqueront, autour de chacun des documents que vous aurez choisis, votre activité professionnelle. Vous préciserez pour chaque document, le type de document choisi, le nombre de pages du document et la nature des missions et des compétences que vous estimez attester à l’aide du document.

Avant de commencer la rédaction de chaque descriptif, il vous est suggéré de vous poser plusieurs questions (cette liste n’est pas exhaustive) :

 1) La finalité du document choisi

Réfléchissez à son objet, son but ou son objectif. Est-ce un document préparatoire, un document d’information, de consultation, d’explication ?

 2) La procédure dans laquelle le document s’inscrit 

Ce document a-t-il un fondement législatif, réglementaire ?

 3) Le fait générateur du document

Quel a été le commanditaire de votre production ? Ce document répond-il à une demande écrite/orale, à celle d’un usager, à la demande écrite/orale du chef de service ? A-t-il été produit à votre initiative ?

 4) Les procédures et démarches préalables à la production de votre document 

Avez-vous été amené à consulter des services ? Sous quelles formes ? Avez vous dû effectuer des recherches documentaires/ juridiques ? Sous quelles formes ? Avez-vous dû expertiser des textes de droit, organiser des réunions ? Selon quelles modalités ? Avez-vous été amené à vérifier des pièces de dossier ?

5) Les contraintes éventuelles liées à la production de votre document 

Aviez-vous eu des délais à observer, des consultations préalables obligatoires (organismes, administrations..), à tenir des commissions ?

 6) Les modalités d’élaboration du document 

Quel travail de réflexion et de rédaction son élaboration a-t-il représenté ? Avez-vous dû prendre en compte un texte réglementaire plus ancien, un rapport, un bilan… ? Est-il le résultat d’un travail personnel ou d’équipe ? Dans ce cas, vous préciserez la part personnelle que vous aurez prise à l’élaboration du document. A-t-il été précédé de saisie informatique nécessaire, par exemple, pour l’établissement d’un bilan d’évaluation … ?

 7) La ou les suites données à votre document

À l’issue de sa production, votre document a-t-il été validé ? Mis à la signature d’une autorité hiérarchique ? (Précisez laquelle). Publié ? Diffusé ? Sur quel périmètre ? Peut-être a-t-il donné lieu à un enregistrement, un classement, une mise en paiement, une inscription à l’ordre du jour d’une commission.

Pour aller plus loin avec de précieux conseils stratégiques : Philippe Géléoc. La RAEP. (Editions Foucher). Fiche 15, et tout particulièrement : pp.56-57

[Texte (du 06/04/2013 avec 9 176 lectures au 21/01/2018 = soit 1835 lectures/an) revu et corrigé le 21/01/2018]

[Vous avez apprécié de lire cet article ? Pourquoi ne pas le partager avec d’autres personnes que vous connaissez ? Ce n’est qu’une suggestion…à vous de voir…Et…pourquoi ne pas vous abonner à ce blog pour recevoir d’autres articles dès qu’ils sortent du four, tous frais ;- )  ?]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s